Hello

Dossier: Bourse : actions, portefeuille et culture générale

Les options en bourse : mode d'emploi
Les options en bourse : mode d'emploi

Les options en bourse : mode d'emploi

Quelles sont les origines de la bourse ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Les options en bourse : mode d'emploi

Comment fonctionnent les options ?
Comment fonctionnent les options ?

À l'instar du future, l'option est un produit dérivé particulier. Qu'est-ce qui la différencie d'un turbo ou d'un warrant ? Quelles sont ses caractéristiques ? Comment lire un tableau de cotation d'options ?

Les options, c'est quoi ?

Les options sont un mélange entre les futures et les warrants. Comme les premiers, il s'agit d'un contrat entre un acheteur et un vendeur portant sur la livraison d'un sous-jacent à un prix déterminé à l'avance. Mais, à l'instar du warrant, l'acquéreur d'une option n'a aucune obligation de l'exercer. S'il décide de le faire, le vendeur est tenu de respecter l'engagement. Je peux uniquement négocier ces produits depuis un compte-titres ordinaire.

Les options sont divisées en deux catégories. Chacune correspond à une transaction différente :

  • l'option call : elle me donne le droit d'acheter son sous-jacent avant l'échéance, à un prix défini à l'avance,
  • l'option put : elle me donne le droit de vendre son sous-jacent avant l'échéance, à un prix défini à l'avance.

La vente à découvert d'options est autorisée, c'est-à-dire que je peux en vendre sans en posséder au préalable. Le but est de racheter les produits vendus une fois que leur cours aura baissé.

 Je peux très facilement acheter des options.

Je peux très facilement acheter des options.

Les caractéristiques

À la bourse de Paris, les options sont cotées en continu sur le Marché des options négociables de Paris (Monep). Je peux en acheter aussi simplement que des actions : il me suffit de passer un ordre de bourse auprès de mon courtier entre 9h05 et 17h30, les heures de négociation des marchés financiers.

La prime d'une option est son prix d'achat et de vente. Il dépend de plusieurs facteurs. Le premier est le mécanisme de l'offre et de la demande, comme les autres produits de bourse. Il dépend aussi des deux valeurs suivantes :

  • la valeur intrinsèque : il s'agit de la différence entre le cours actuel du sous-jacent et le prix auquel l'option me permet de l'acheter ou de le vendre,
  • la valeur temps : elle quantifie la possibilité de réaliser une plus-value en exerçant l'option avant l'échéance. Plus celle-ci se rapproche, plus la valeur temps est faible.

La prime représente la valeur d'une option pour une unité de son sous-jacent. Chaque contrat porte sur plusieurs produits, dont le nombre exact dépend du type :

  • l'option américaine : je peux l'exercer n'importe quand avant la date d'échéance. Ce type d'option porte sur 100 produits. Par exemple, en achetant une option call portant sur l'action A avec une prime de 0,50 euro, je peux acheter 100 actions A en exerçant le contrat. Je paye celui-ci 0,50 x 100 = 50 euros,
  • l'option européenne : je peux l'exercer uniquement à l'échéance. Ce type d'option porte sur 10 produits. En reprenant l'exemple précédent, je débourserai 5 euros pour un contrat de ce genre.

Lire une page de cotation d'options

Dans les journaux et les magazines spécialisés, l'affichage de la cotation des options est standardisé, en sept colonnes :

  • la première colonne indique le prix d'exercice, c'est-à-dire le prix unitaire auquel je peux acheter ou vendre le sous-jacent,
  • la deuxième colonne indique l'échéance, c'est-à-dire la date butoir pour l'exercice de l'option. Seul le mois est indiqué, le dernier jour est toujours le troisième vendredi du mois,
  • la troisième colonne indique s'il s'agit d'une option d'achat (call) ou de vente (put),
  • la quatrième colonne indique le nombre de contrats négociés lors de la dernière séance de bourse,
  • la cinquième colonne indique le dernier cours acheteur, c'est-à-dire l'offre la plus élevée de vente d'une option,
  • la sixième colonne indique le dernier cours vendeur, c'est-à-dire l'offre la plus basse d'achat d'une option.
  • la septième colonne indique le nombre d'options en circulation.

Les news Lifestyle Lifestyle

Famille

Les avantages de faire la sieste au bureau

Lire l'article
Lifestyle

Galileo, tout savoir sur le GPS européen

Lire l'article
Lifestyle

4 choses à savoir sur les jardins familiaux

Lire l'article
Lifestyle

Brexit, ces Britanniques qui veulent se faire naturaliser

Lire l'article