Au large des Îles Scilly, le long de la côte anglaise : c'est là qu'une partie de la flotte espagnole – la dite " Armada Invincible " - a coulé à la fin du XVIème siècle, avec en son sein plusieurs bateaux remplis de tonneaux de pièces d'or.

Les mines d'or du roi biblique Salomon. Les spécialistes estiment que ces mines étaient situées en Arabie Saoudite, très probablement sur le site actuel de Mahd adh Dhahab.

Le collier en or du dernier empereur inca Atahualpa (XVIème siècle). Attention, il ne s'agit pas de " n'importe quel " collier puisqu'il nécessiterait, pour le déplacer, l'intervention de 200 hommes !

Quelque part dans le jardin du Château de Malmaison (Hauts-de-Seine) se trouverait une partie du trésor de Napoléon.

A Londres, près de la célébrissime Tour, plusieurs petits tonneaux contenant environ 50 000 pièces d'or ont été enterrés en 1658 et n'ont pas, à ce jour, été retrouvés. Avis aux amateurs...