Trouver un bon appartement quand on est locataire relève parfois du parcours du combattant. Dans les zones les plus tendues, autour de Paris par exemple, chaque propriétaire peut recevoir des dizaines de candidats à la location. Dans ces conditions, monter un dossier en béton me donne un avantage, en me permettant de me différencier par rapport autres locataires potentiels.

Les documents à joindre en priorité

Les propriétaires ont deux objectifs quand ils mettent un bien en location : trouver un occupant fiable, et louer le plus vite possible. Pour maximiser mes chances, je prépare donc mon dossier à l'avance. Certaines pièces sont systématiquement demandées par les propriétaires. Pour être sûr de ne rien oublier, j'appelle en amont pour demander quelles sont les éléments qui me seront demandés le jour de la visite.

A minima, mon dossier doit inclure les éléments suivants :

  • Une photocopie de pièce d'identité de chaque locataire, en cours de validité. Il peut s'agir d'un passeport, d'une carte d'identité, d'un permis de séjour ou d'un permis de conduire.
  • Un justificatif de domicile. En général, les trois dernières quittances de loyer, ou une attestation sur l'honneur de la personne qui m'héberge.
  • Des documents justifiant que j'ai une activité professionnelle : contrat de travail ou de stage, certificat de scolarité, extrait du registre des métiers pour les artisans, etc.
  • Un ou plusieurs documents attestant de mes ressources financières. Il peut s'agir du dernier avis d'imposition, des trois derniers bulletins de salaire, de l'avis d'attribution d'une bourse pour les étudiants, etc.
  • Un RIB.
  • Si j'ai besoin d'une caution, je rassemble également les éléments nécessaires pour confirmer au propriétaire son identité et ses ressources : copie d'une pièce d'identité, d'un justificatif de domicile, document prouvant que ma caution a une activité et que ses ressources sont suffisantes pour payer à ma place en cas de pépin.

Plus mon dossier contient de pièces, plus il sera jugé solide par le propriétaire. Je n'hésite donc pas à multiplier les justificatifs. Je peux également demander à mon précédent propriétaire un message attestant que j'ai toujours payé mes loyers en temps et en heure et à mon banquier que je n'ai jamais eu de problèmes d'impayés.

Soigner la forme

Constituer un dossier solide est très important, mais ne suffit pas toujours pour me différencier des autres locataires potentiels. Pour être sûr que le propriétaire se souviendra de ma candidature, je peux également soigner la forme. Plutôt que de remettre un ensemble de feuilles volantes, qui risquent de se perdre ou de s'abîmer, je rassemble toutes mes pièces dans une pochette fermée. Ma candidature se repèrera plus facilement au milieu de toutes les autres.

Autre astuce pour me démarquer, je pense à créer un "CV de dossier". Cela consiste, sur une feuille que je mettrai en première page de mon dossier, à résumer mon profil : mes coordonnées, ma situation, une belle photo, un rapide récapitulatif de mes revenus et une liste des éléments inclus. Ainsi, sans même relire toutes les pages du dossier, le propriétaire pourra se faire une idée de la qualité de ma candidature.