Hello

Dossier: Achat, vente, travaux... Tout savoir sur l'immobilier

Location : qui paie la taxe d'habitation ?
Location : qui paie la taxe d'habitation ?

Location : qui paie la taxe d'habitation ?

Faire appel à un courtier : quels avantages et inconvénients ?

Faire appel à un courtier : quels avantages et inconvénients ?

Immobilier, patrimoine : à quelles taxes suis-je soumis ?

Immobilier, patrimoine : à quelles taxes suis-je soumis ?

Taxe d'habitation : qui est exonéré ?

Taxe d'habitation : qui est exonéré ?

Copropriété : comment est-elle assurée ?

Copropriété : comment est-elle assurée ?

Construction : quand faire appel à un architecte ?

Construction : quand faire appel à un architecte ?

Immobilier : les 5 étapes de mon offre d'achat à mon emménagement

Immobilier : les 5 étapes de mon offre d'achat à mon emménagement

La loi Pinel : pour qui ? Pour quoi ?

La loi Pinel : pour qui ? Pour quoi ?

Comment évaluer les frais de notaire ?

Comment évaluer les frais de notaire ?

Qu'est-ce que le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) ?

Qu'est-ce que le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) ?

Location : qui paie la taxe d'habitation ?

 Pour chaque logement, une taxe d'habitation doit être payée par la personne qui y habite.

Pour chaque logement, une taxe d'habitation doit être payée par la personne qui y habite.

Propriétaire ou locataire, qui paie la taxe d'habitation pour un logement loué ? Les locations saisonnières sont-elles aussi soumises à cette taxe ? Si oui, qui doit s'en acquitter ? Réponses.

La règle générale : chacun paie la taxe d'habitation pour sa résidence principale et ses résidences secondaires

Chaque année, chaque contribuable doit payer une taxe d'habitation pour sa résidence principale et pour ses résidences secondaires. Ce sont les résidences principales et secondaires au 1er janvier qui sont prises en compte. Le paiement de la taxe s'effectue entre octobre et novembre (selon le type de résidence et le moyen de paiement).

Chaque année, je paie donc :

  • une taxe d'habitation pour le logement constituant ma résidence principale au 1er janvier. Si je déménage au cours de l'année, je paie quand même une taxe pour cette habitation (mais non pour ma nouvelle résidence principale),
  • une taxe d'habitation pour chaque résidence secondaire dont je dispose au 1er janvier, et ce même si je ne vis dans celles-ci que quelques jours par an.

Locataire : dans quels cas dois-je payer la taxe d'habitation ?

Locataire, je paie une taxe d'habitation pour ma résidence principale au 1er janvier. Mon propriétaire ne paie pas de taxe d'habitation pour ce logement, puisqu'il n'y habite pas.

Je n'ai pas à payer de taxe d'habitation pour une location saisonnière : si, pour des raisons de santé ou de voyage, je loue une habitation meublée pendant quelques mois (y compris le 1er janvier), je ne suis pas imposé sur ce logement.

Locataire : les logements exonérés de taxe d'habitation

Je n'ai pas à payer de taxe d'habitation sur ma résidence principale si celle-ci est, au 1er janvier :

  • une chambre louée dans un appartement ou une maison où vit un particulier,
  • une chambre de cité universitaire ou de résidence universitaire, dans le cas où celle-ci dépend de l'Etat ou d'un Crous (Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires) ou est entièrement par gérée un Crous.
 Propriétaire, je ne paie pas de taxe d'habitation pour un logement servant de location saisonnière tout au long l'année.
Propriétaire, je ne paie pas de taxe d'habitation pour un logement servant de location saisonnière tout au long l'année.

Propriétaire : dans quels cas dois-je payer la taxe d'habitation ?

Propriétaire d'un bien immobilier, je ne paie une taxe d'habitation pour celui-ci que s'il s'agit de ma résidence principale ou d'une résidence secondaire. Je ne paie pas de taxe d'habitation pour un bien immobilier que je loue à d'autres personnes.

Cas particulier : je suis propriétaire d'un appartement meublé que je mets en location de manière temporaire (il s'agit d'une location saisonnière). Je dois m'acquitter d'une taxe d'habitation pour ce logement si, au 1er janvier, il est prévu que je le mette à disposition de mes proches ou de moi-même durant une partie de l'année.

Les news Lifestyle Lifestyle

Lifestyle

États-Unis : Les pourboires bientôt rayés de la carte à Washington

Lire l'article
Auto

Combien coûtent les pièces d'une Formule 1 ?

Lire l'article
Auto

La trottinette électrique à l'assaut des cités

Lire l'article
Lifestyle

Focus sur l'industrie française des paris sportifs

Lire l'article