Les personnes à charge sont les personnes, autres que mon conjoint et moi, qui sont rattachées à mon foyer fiscal. Lorsque je déclare mes revenus, je peux ajouter les revenus de ces personnes aux miens et à ceux de mon conjoint. Ils doivent faire l'objet d'une déclaration commune.

Les personnes à charge augmentent mon quotient familial. Il s'agit d'une mesure qui permet de déterminer la progressivité de l'impôt d'un foyer fiscal. Plus il est élevé, moins je paye d'impôts.

Si j'ai des enfants mineurs

Les enfants célibataires mineurs sont automatiquement considérés comme des enfants à charge.

Je peux compter à charge des enfants mineurs recueillis à mon foyer, à condition de subvenir intégralement à leurs besoins.

Chaque enfant équivaut à une demi-part. Le troisième enfant, et les suivants, valent une part entière.

Si mes enfants sont majeurs

A partir du moment où mes enfants deviennent majeurs, ils doivent remplir leur propre déclaration d'impôts. Je n'ai pas à déclarer leurs revenus, et je ne dois plus l'inscrire sur ma déclaration d'impôts. Je perds donc la majoration de quotient à laquelle ils me donnaient droit lorsqu'ils étaient mineurs.

Cependant, un enfant majeur peut demander à être rattaché à mon foyer s'il a moins de 21 ans. Il peut aussi en faire la demande s'il a toujours le statut étudiant et qu'il a moins de 25 ans. Il doit dans ce cas faire cette demande en suivant les indications de la notice jointe à la déclaration ; je dois ensuite, en tant que parent, présenter cette demande au fisc.

Et les adultes ?

En théorie, seuls les enfants font partie de mon foyer fiscal. Cependant, des exceptions existent. Certaines personnes, autres que mes enfants, peuvent être comptabilisées comme des personnes à charge, et donc augmenter mon quotient familial.

Il s'agit des titulaires de la carte d'invalidité qui habitent à mon domicile. Cette, ou ces personnes, ne doivent pas payer de loyers et vivre et de façon permanente chez moi. Peu importe l'âge de la personne et le montant de ses revenus, le fait que la personne ait un lien de parenté avec moi n'a pas non plus d'importance.