" Si on commence à jeter des cailloux sur les premiers de cordée, c'est toute la cordée qui dégringole " avait déclaré le Président de la République Emmanuel Macron en octobre 2017. Ces " premiers de cordées " comme il les appelle, ce sont les personnes les plus riches de l'Hexagone. D'après un rapport de l'INSEE, le portrait-robot de l'une des personnes les plus riches se matérialise par un homme âgé et propriétaire de sa résidence principale. Au total, 86 % d'entre eux possèdent une maison. Ses revenus proviennent de son patrimoine conséquent et il habite probablement en Île-de-France. C'est la région la plus prisée des personnes aisées puisque 42 % d'entre elles y vivent. Encore plus flagrant pour les 0,01 % les plus aisés, qui sont 66 % à résider dans cette région.

8 850€ par mois pour les personnes seules

En 2015, les personnes faisant partie des 1 % de la population les plus riches percevaient au minimum 106 210 euros annuel par unité de consommation, mais la moyenne en gagnait 177 000 euros. Cela équivaut à percevoir au mininum 8 850 euros pour une personne seule et 18 590 (avant impôt) euros pour un couple avec deux enfants de moins de 14 ans à charge. Globalement, leurs fortunes sont stables, et ont été construites de manière progressive. Plus de 3/4 des personnes présentes dans ce classement y figuraient aussi l'année d'avant. Enfin, cela peut paraître évident, mais le pourcent le plus riche de l'Hexagone s'acquitte de 25 % de l'impôt sur le revenu. Cela représente en moyenne 20 % de ce qu'ils perçoivent chaque mois.