Un paradoxe français

Chaque année, les Français dépensent sans compter pour leurs animaux de compagnie : en moyenne 600 euros pour leur chat et 800 euros pour leur chien. Paradoxalement, ils ne sont que 4% à avoir souscrit à une assurance santé pour leur animal, alors que d'autres pays comme la Suède atteignent les 80%.

Entre les fractures, les infections ou les maux liés à la vieillesse, nos animaux de compagnie peuvent pourtant être victimes d'autant de problèmes de santé que nous. Et en cas de pépin, avoir souscrit à une assurance peut vite devenir très avantageux.

Des additions parfois salées

Certes, mon animal peut vivre longtemps sans avoir de problèmes de santé. Mais le jour où cela arrive, il n'est pas toujours évident de trouver le budget pour le faire soigner. Certaines opérations chirurgicales peuvent en effet coûter plus de 1 000 euros. De même, si mon animal souffre d'une maladie chronique, il aura besoin de soins tout au long de sa vie.

Des formules plus ou moins chères

Il existe différentes formules d'assurance pour les chiens, les chats ou tout autre animal de compagnie. Certaines ne couvrent que les coups durs, comme la chirurgie, tandis que d'autres remboursent même les vaccins. Une assurance santé pour un chat coûte entre 7 et 35 euros par mois, tandis que pour un chien, je devrai payer entre 10 et 60 euros par mois.

A moi de choisir d'assurer ou non mon animal, et de trouver la formule qui lui convient le mieux. Mais prendre une assurance peut vite valoir le coup, surtout quand on sait que chaque année, de nombreux animaux sont euthanasiés parce que leurs maîtres ne peuvent pas payer les soins.