Hello

Dossier: Bourse : actions, portefeuille et culture générale

Pourquoi utiliser les options ?
Pourquoi utiliser les options ?

Pourquoi utiliser les options ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Pourquoi utiliser les options ?

 Les options sont des produits facilement négociables.

Les options sont des produits facilement négociables.

Les options présentent de nombreux avantages pour les investisseurs avertis. Elles sont faciles à négocier, il en existe de nombreux types et elles permettent à la fois de dynamiser et de protéger son portefeuille. Détails.

Une négociation facile

Je peux acheter et vendre des options aussi facilement que des actions ou des obligations. Il me suffit de transmettre un ordre de bourse à mon courtier entre 9h05 et 17h30, les horaires d'ouverture du Marché d'options négociables de Paris de la bourse de Paris. L'émetteur des options n'est pas tenu d'assurer leur liquidité, mais ce type d'actifs fait l'objet de suffisamment de transactions pour que je trouve à chaque fois une contrepartie rapidement.

Dynamiser mon portefeuille

Les options représentent par ailleurs un investissement faible par rapport à leur sous-jacent pour un gain conséquent.

Par exemple, si je souhaite acheter 200 actions A à 50 euros l'unité, je devrais débourser 10 000 euros dans le cas d'une acquisition directe. Mais, au lieu de cela, je peux acheter deux options américaines adossées à l'action A, dont la prime (le prix par action) est de 15 euros. Je payerais dont seulement 200 x 15 = 3 000 euros. Cet argent évoluera de la même manière que le cours des actions A, avec la possibilité d'acquérir le sous-jacent à un prix inférieur au marché. Je peux alors investir ailleurs les 7 000 euros économisés.

À court terme, les options me permettent de protéger mon portefeuille.
À court terme, les options me permettent de protéger mon portefeuille.

Protéger mon portefeuille

Les options sont à l'origine des produits permettant aux producteurs de se prémunir de la chute des prix des matières premières. Aujourd'hui, je peux utiliser des options put, évoluant à l'inverse de leur sous-jacent, pour me protéger de la chute d'actifs en ma possession. Elles sont par ailleurs plus efficaces que des ordres stop : si une de mes actions chute trop, je peux exercer mes options et ainsi vendre mes valeurs à un prix supérieur à leur cours actuel. Je ne perds alors pas d'argent et je peux même dégager une plus-value.

Des options diverses

Il existe de nombreux types d'options. Chacune me permet d'appliquer une stratégie d'investissement différente. Les plus courantes sont les suivantes :

  • les options binaires : il s'agit de contrats ayant une durée de vie très courte, quelques jours au maximum, et dont le paiement à l'échéance se fait en numéraire. Apparues au début des années 2000, elles sont prisées des spéculateurs qui en tirent des gains rapidement,
  • les options asiatiques : à l'échéance, le prix d'exercice est comparé à une moyenne du cours du sous-jacent, et non au dernier cours disponible. Cela réduit les risques de moins-value, mais diminue également les gains,
  • les options à barrière désactivante : il s'agit d'une option américaine à laquelle a été greffée la barrière désactivante du turbo. Lorsque le cours du sous-jacent dépasse un seuil déterminé à l'avance, le produit est automatiquement désactivé,
  • les options parisiennes : le principe est le même que pour l'option précédente, mais un délai, appelé fenêtre, est mis en place entre le franchissement de la barrière et la désactivation de l'option. Cela permet de conserver le contrat même lors d'une baisse passagère du sous-jacent.

Les news Lifestyle Lifestyle

Famille

Les avantages de faire la sieste au bureau

Lire l'article
Lifestyle

Galileo, tout savoir sur le GPS européen

Lire l'article
Lifestyle

4 choses à savoir sur les jardins familiaux

Lire l'article
Lifestyle

Brexit, ces Britanniques qui veulent se faire naturaliser

Lire l'article