Publicité sur sa voiture : trouver un annonceur

De nombreux sites internet proposent aux particuliers d'apposer des autocollants sur leur voiture en échange d'une rémunération mensuelle. Le fonctionnement est simple : vous vous inscrivez à un service en renseignant des informations sur votre véhicule et vos habitudes de conduite (marque, modèle, quel trajet vous empruntez et à quelle fréquence, ou encore si vous habitez dans une grande ville ou en banlieue).

Chaque site propose des publicités différentes, en fonction des contrats qu'il a passés avec des marques. N'hésitez pas à contacter plusieurs entreprises en même temps pour comparer leurs offres. Cela vous permet également d'en trouver une potentiellement intéressée par votre profil.

La rémunération que vous toucherez dépend fortement des critères cités et du budget de l'annonceur : vous n'êtes évidemment pas le seul à avoir la même publicité sur votre véhicule. Comptez entre 100 et 500 euros par mois.

Les contraintes à respecter

Une fois les autocollants posés sur votre voiture (soit par vous-même, soit par l'entreprise), il vous suffit de rouler comme d'habitude, ou presque. La plupart des entreprises imposent une zone géographique limitée et des conditions de stationnement, pour que la publicité soit visible le plus possible. Elles demandent également d'être prévenues au moindre incident, comme un autocollant abîmé ou arraché. Toutes ces informations sont précisées dans le contrat.

Vous ne contrôlez par ailleurs pas quel autocollant est apposé sur votre voiture. L'annonceur a toute latitude dans ce domaine. Vous pouvez faire préciser dans l'accord initial pour quel type d'entreprises vous ne souhaitez pas faire de publicité. Cette condition peut empêcher la société de vouloir passer un contrat avec vous.

Enfin, vous ne contrôlez pas la durée de la campagne. Elles durent généralement un mois, mais ce n'est pas systématique. Si vous rompez le contrat avant sa fin, vous ne toucherez aucune indemnité.