Hello

Dossier: Bourse : actions, portefeuille et culture générale

Qu'est-ce que l'analyse technique ?
Qu'est-ce que l'analyse technique ?

Qu'est-ce que l'analyse technique ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Qu'est-ce que l'analyse technique ?

Qu'est-ce que l'analyse fondamentale ?
Qu'est-ce que l'analyse fondamentale ?

L'analyse technique est une méthode d'étude des cours de bourse répandue parmi les investisseurs. De quoi s'agit-il ? Quelles sont les trois tendances du marché ? Quels sont les principaux indicateurs à suivre ?

Définition

L'analyse technique est une méthode de prévision des cours de bourse grâce à l'étude des graphiques des variations passées. C'est pour cette raison qu'elle est aussi appelée analyse graphique. Elle est très souvent utilisée pour investir à court terme sur des produits spéculatifs tels que les turbos ou les warrants. À moyen terme, elle est un complément de l'analyse fondamentale pour confirmer les tendances observées.

Avant d'appliquer l'analyse technique à une valeur, je dois choisir la périodicité, c'est-à-dire l'échelle de temps du graphique (jour, semaine, mois ...). Je dois ensuite tracer deux droites représentant les deux notions de base de l'analyse graphique :

  • le support : il s'agit d'une droite reliant les plus bas niveaux historiques de la courbe. En termes de transactions, cette droite représente le niveau auquel le prix est si bas que l'actif redevient intéressant pour les investisseurs,
  • la résistance : il s'agit d'une droite reliant les plus hauts niveaux historiques de la courbe. À l'inverse du support, cette droite représente le niveau auquel le prix est si élevé qu'il est intéressant de vendre l'actif concerné.

Plus ces lignes comportent de points, plus il est difficile pour le cours d'une valeur de les dépasser. S'il le fait, cela signifie que les marchés sont en train de subir un changement significatif de tendance, à la hausse comme à la baisse.

L'analyse technique me permet d'étudier en profondeur les variations de la bourse.
L'analyse technique me permet d'étudier en profondeur les variations de la bourse.

Les trois tendances du marché

Tracer les droites du support et de la résistance me fournit une indication sur la tendance du marché pendant une période donnée. Il en existe trois :

  • la tendance haussière : il s'agit d'une période pendant laquelle les plus bas et les plus hauts d'une valeur sont de plus en plus hauts. Malgré des variations à court terme, le cours de la valeur étudiée monte à moyen et long terme. Pour les investisseurs, c'est une période d'acquisition. Ceux qui ont déjà acheté vendent leurs valeurs pour dégager des plus-values confortables,
  • la tendance baissière : il s'agit de l'inverse de la tendance haussière. Les plus bas et les plus hauts sont de plus en plus bas. Les investisseurs utilisant la vente à découvert réalisent leurs gains durant cette période,
  • la tendance horizontale : les droites de support et de résistance sont horizontales. Elles ne permettent pas de déterminer de tendance haussière ou baissière. Cette configuration peut venir de l'échelle de temps choisie : elle est peut-être trop petite pour définir une hausse ou une baisse des marchés.

Les principaux indicateurs

Les indicateurs techniques permettent de faciliter la lecture des graphiques. Voici les plus importants :

  • la moyenne mobile : il s'agit de la moyenne du cours d'une valeur sur une période donnée. Ainsi, pour une moyenne sur 5 jours, je fais chaque jour la moyenne des cours de bourse des 5 jours précédents. Le lendemain, je remplace le cours le plus ancien par celui de la veille, et ainsi de suite. Cette technique permet d'étudier la tendance d'un marché ou d'une valeur en lissant la courbe,
  • le MACD (Moving Average Convergence Divergence) : c'est l'un des indicateurs techniques les plus utilisés. Il s'agit de la différence entre une moyenne mobile courte (12 jours le plus souvent) et une longue (26 jours le plus souvent). Si la première est au-dessus de la seconde, le MACD est positif : c'est un signal d'achat. Dans la situation inverse, il s'agit d'un signal de vente,
  • les bandes de Bollinger : cet indicateur évalue la volatilité d'un cours. Il est composé de trois courbes : la moyenne mobile à 20 jours, dite de Bollinger, au milieu et deux autres courbes au-dessus et au-dessous, plus ou moins éloignées selon la volatilité.

Les news Lifestyle Lifestyle

Famille

Les avantages de faire la sieste au bureau

Lire l'article
Lifestyle

Galileo, tout savoir sur le GPS européen

Lire l'article
Lifestyle

4 choses à savoir sur les jardins familiaux

Lire l'article
Lifestyle

Brexit, ces Britanniques qui veulent se faire naturaliser

Lire l'article