Ma fiche de paie est arrivée ! Je peux y trouver, à gauche, un grand tableau : il permet de comprendre comment a été calculé exactement la salaire net qui m'a été versé. Voyons voir de plus près.

Petite précision : tous les bulletins de paie ne sont pas exactement pareils !

La partie "rémunération brute"

La première partie de ce grand tableau est consacrée à mon salaire brut. Il correspond à la somme des éléments suivants :

  • SALAIRE FORFAITAIRE / DE BASE : tout simplement le salaire brut qui est prévu par mon contrat de travail,
  • PRIME D'ANCIENNETE : montant qui s'ajoute à mon salaire selon mon ancienneté,
  • PRIME DE PRECARITE : montant supplémentaire en fin de contrat de CDD,
  • IND. COMP. TRANSPORT. (indemnité compensatoire pour frais de transport) : la prise en charge d'une partie de mes frais de transport pour me rendre au travail,
  • IND. COMP. CONGES PAYES (indemnité compensatoire pour congés payés) : indemnités que je touche lorsque je quitte une entreprise sans avoir pris tous mes jours de congés.

La partie "cotisations salariales"

Des cotisations salariales et patronales sont ensuite prélevées sur ce joli salaire brut.

En premier, dans le tableau, viennent les cotisations salariales, que je paie. Plus précisément, je trouve tout d'abord les cotisations qui sont déductibles de mes impôts :

  • S MALADIE TT : la cotisation à la branche maladie de la Sécurité sociale,
  • S VIEILLESSE TA et TT : cotisation à la branche vieillesse pour deux tranches différentes du salaire,
  • S CSG DED CSG TT : la part de l'impôt appelé "contribution sociale généralisée (CSG)" qui est déductible de mes impôts,
  • S FORFAIT SOCIAL : contribution qui inclue notamment l'intéressement et la participation,
  • C ASSEDIC RAC TA/TB (ou C P. EMPL. RAC TA/TB) : la cotisation à mon assurance chômage, pour deux tranches de mon salaire,
  • C ASSEDIC AGS TT : la cotisation à l'Assurance pour la garantie des salaires qui protège mon salaire en cas de liquidation judiciaire de mon entreprise,
  • P PRÉVOYANCE TA/TB : cotisation pour l'assurance prévoyance, qui couvre notamment l'invalidité, l'incapacité et le décès,
  • R ... CAD TA et R ... SUP CAD TA : cotisations pour payer les retraites des affiliés à l'Arrco, la caisse de retraite complémentaire et obligatoire pour les salariés,
  • R AGFF ... CAD T1/T2 : cotisation versée à l'Association pour la gestion du fonds de financement de l'Arrco et de l'Agirc (AGFF),
  • APEC CAD TA/TB : cotisation à l'APEC, une sorte de Pôle Emploi pour cadres,
  • M MUT. SALARIE : cotisation à la mutuelle salariée liée à mon entreprise.

La partie "autres retenues"

Il s'agit des cotisations salariales qui ne seront pas déductibles de mes impôts :

  • S RDS CSG TT : sert au remboursement de la dette sociale et de la CSG,
  • S RDS CSG TT : la part de la CSG qui n'est pas déductible de mes impôts,
  • RET TICKETS RESTAU. : l'argent qui est retiré pour payer mes tickets restaurant.

La partie "cotisations patronales"

  • S TRANSPORT : cotisation patronale qui finance les transports en commun,
  • S SOLIDARITE : sert à financer la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie,
  • S F.N.A.L TA : sert à financer le FNAL (Fonds National d'Aide au Logement),
  • S AF TX NORMAL : sert à financer les prestations familiales,
  • S ACC. TRAVAIL : cotisation à la caisse accidents du travail de la Sécu,
  • S RÉDUCTION FILLON : une réduction des cotisations patronales pour les bas salaires,
  • TAXE APPRENTISSAGE : cotisation qui permet le paiement des formations technologiques et professionnelles,
  • EFFORT CONSTRUCTION : "participation des employeurs à l'effort de construction",
  • FORMATION PROFESS. : "participation à la formation professionnelle continue".

Et enfin... le salaire net !

Voilà donc les différentes cotisations qui ont été retirées de mon salaire brut... mais quel est le résultat final ? Pour le savoir, je porte mon regard sur le tableau en bas à droite, où est écrit "NET A PAYER".