Hello

Dossier: Achat, vente, travaux... Tout savoir sur l'immobilier

Quelle est la meilleure solution énergétique pour se chauffer ?
Quelle est la meilleure solution énergétique pour se chauffer ?

Quelle est la meilleure solution énergétique pour se chauffer ?

Faire appel à un courtier : quels avantages et inconvénients ?

Faire appel à un courtier : quels avantages et inconvénients ?

Immobilier, patrimoine : à quelles taxes suis-je soumis ?

Immobilier, patrimoine : à quelles taxes suis-je soumis ?

Taxe d'habitation : qui est exonéré ?

Taxe d'habitation : qui est exonéré ?

Copropriété : comment est-elle assurée ?

Copropriété : comment est-elle assurée ?

Construction : quand faire appel à un architecte ?

Construction : quand faire appel à un architecte ?

Immobilier : les 5 étapes de mon offre d'achat à mon emménagement

Immobilier : les 5 étapes de mon offre d'achat à mon emménagement

La loi Pinel : pour qui ? Pour quoi ?

La loi Pinel : pour qui ? Pour quoi ?

Comment évaluer les frais de notaire ?

Comment évaluer les frais de notaire ?

Qu'est-ce que le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) ?

Qu'est-ce que le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) ?

Quelle est la meilleure solution énergétique pour se chauffer ?

Bois, fioul, gaz, électricité : quelle solution énergétique choisir pour faire des économies ?
Bois, fioul, gaz, électricité : quelle solution énergétique choisir pour faire des économies ?

Gaz, électricité, fioul, bois... Pour chauffer votre logement, vous avez le choix entre plusieurs solutions énergétiques. Mais laquelle est la plus économique ? Le point sur les avantages et les inconvénients de chaque option.

Solutions énergétiques : penser à long terme pour économiser

Comment faire en sorte que vos dépenses énergétiques ne pèsent pas trop sur votre compte courant ? En France, un tiers des ménages se chauffe à l'électricité. Cette solution énergétique paraît attractive au départ puisqu'elle est simple d'utilisation et que le coût d'investissement est faible (entre 1 000 et 3 500 euros). Pourtant, sur le long terme, elle est loin d'être économique. Car avec un prix au kilowattheure d'environ 14 centimes, l'électricité est l'une des énergies les plus chères. Elle n'est conseillée que pour les petites surfaces et pour des logements très bien isolés.

Le gaz est la solution à privilégier pour les logements raccordés au réseau de distribution de gaz naturel. En effet, malgré de régulières hausses de prix, cette énergie offre un excellent rapport qualité/prix (environ 7 centimes le kilowattheure et 3 000 euros pour l'installation d'une chaudière à condensation). De plus, elle permet de bénéficier d'un crédit d'impôt Transition Energétique (CITE). Si votre habitation n'est pas raccordée au gaz de ville, le chauffage au GPL (environ 14 centimes le kilowattheure) est une bonne alternative mais son utilisation requiert l'installation d'une citerne encombrante à approvisionner régulièrement.

Le fioul est également très utilisé en France puisqu'il équipe entre 25 et 30 % des logements. Son prix (environ 10 centimes le kilowattheure) est indexé sur celui du pétrole : vous pouvez donc avoir une mauvaise surprise en recevant votre facture ! De plus, ce combustible est très polluant, contrairement aux modes de chauffage utilisant les énergies renouvelables. Le chauffage au bois, par exemple, est à la fois écologique et économique. Si l'achat et l'installation d'une chaudière coûtent entre 6 000 et 20 000 euros, le prix d'un kilowattheure de bois est d'environ 4 centimes seulement. Comme le gaz naturel, les énergies renouvelables sont éligibles au CITE.

Si se chauffer à l'électricité ne demande pas un grand investissement au départ, cette solution énergétique n'est pas la plus économique sur le long terme.
Si se chauffer à l'électricité ne demande pas un grand investissement au départ, cette solution énergétique n'est pas la plus économique sur le long terme.

Comment choisir la solution la plus économique ?

Pour faire des économies en matière de solution énergétique, tout est donc une question de calcul. Si le prix de certaines installations peut faire peur au départ, il faut aussi regarder les aides financières éventuelles ainsi que le coût du combustible au kilowattheure.

En moyenne, pour une maison de 120 m² construite dans les années 1990, utiliser le chauffage au bois coûtera 1 000 euros par an, le gaz naturel 1 200 euros, et le fioul et l'électricité 1 600 euros. Cependant, ces coûts varient en fonction de nombreux critères comme l'isolation du logement, le nombre d'habitants et leurs habitudes de chauffage. Si vous voulez avoir une idée précise des économies que vous ferez en changeant de solution énergétique, vous pouvez vous rendre sur des sites comme SimulateurEnergetique.fr ou QuelleEnergie.fr pour obtenir des estimations gratuites.

Les news Lifestyle Lifestyle

Lifestyle

États-Unis : Les pourboires bientôt rayés de la carte à Washington

Lire l'article
Auto

Combien coûtent les pièces d'une Formule 1 ?

Lire l'article
Auto

La trottinette électrique à l'assaut des cités

Lire l'article
Lifestyle

Focus sur l'industrie française des paris sportifs

Lire l'article