Le bon équilibre entre la sensation de confort au sein d'un logement et la consommation d'énergie est précisément à 19°C, comme le rappelle l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) à chaque vague de froid. Selon elle, il s'agit de la température idéale moyenne durant la journée et elle serait supportable même pour les activités statiques (quand je lis un livre, quand je suis assis devant mon ordinateur...). Une maison surchauffée pourra d'ailleurs causer quelques problèmes de santé.

En plus d'être la température parfaite pour le confort, l'agence affirme que cette température permet également de limiter la consommation d'énergie. Elle correspond, en effet, à des impératifs d'économie d'énergie, car en augmentant d'un degré de plus chez soi, j'augmenterai ma consommation d'un peu plus 7 % environ (et inversement).

A chaque pièce sa température

Mais attention, cette température n'est pas idéale pour toutes les pièces de la maison et tous les moments de la journée. En effet, la température de confort ne sera pas forcément identique lorsque je suis à table, quand je prends une douche ou pendant la nuit lorsque je dors à poings fermés sous la couette. L'ADEME a alors ajouté quelques recommandations et proposent à ceux qui peuvent moduler les températures de chaque pièce de leur maison de la manière suivante :

Dans les pièces à vivre (salle à manger, salon, cuisine) : la température idéale est de 19°C et pourra être baissée jusqu'à 18°C, si je supporte bien le froid.

Dans les chambres : pour la qualité du sommeil des adultes, une température entre 16°C et 17°C peut être suffisante, mais il se peut qu'on ressente une sensation de froid au moment du coucher et du lever.

Dans la salle de bain : 19°C à 22°C offriraient le confort idéal, selon l'agence qui affirme qu'il s'agit de la pièce qui a le plus besoin de chaleur même s'il s'agit aussi de celle dans laquelle on passe le moins de temps.

Pour les zones de passage (hall d'entrée, couloirs, toilettes...) : ces endroits n'auront pas besoin d'être chauffées autant que les autres pièces, 17°C suffiront largement.

A noter que lorsque je ne suis pas à la maison, l'ADEME recommande d'avoir une température ambiante de toutes les pièces à 16°C, que ce soit la journée ou la nuit. Dans le cas où il s'agit d'une absence de plus longue durée (de plus de 24 heures), il faudra essayer de maintenir la température entre 12°C et 14°C.

Comment maintenir ces températures ?

Il me sera parfois difficile de maintenir la température idéale dans mon logement. Mais il faut savoir qu'il existe plusieurs solutions pour la réguler, telles que :

les robinets thermostatiques installés sur certains radiateurs, qui permettront de maintenir la température sélectionnée en fonction du type d'occupation de la pièce,

les thermostats d'ambiance connectés, qui fonctionnent avec un système de pilotage et de programmation du chauffage à distance,

la sonde extérieure, mesurant la température extérieure pour la transmettre à ma chaudière, qui elle-même, évaluera les variations climatiques afin d'adapter la température ambiante pour mon logement.

La programmation évitera d'ailleurs les gaspillages dans les différentes pièces de mon logement et pourra me permettre de faire des économies, de manière conséquente, sur ma facture de chauffage.