Hello

Dossier: Bourse : actions, portefeuille et culture générale

Quelle fiscalité pour le compte-titres ordinaire ?
Quelle fiscalité pour le compte-titres ordinaire ?

Quelle fiscalité pour le compte-titres ordinaire ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Quelles sont les origines de la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qu'est-ce que la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Qui sont les acteurs de la bourse ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Bourse de Paris : quels sont les différents marchés ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Quels sont les indices boursiers français ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une opération sur titre ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Qu'est-ce qu'une page de cotations ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Quels sont les principaux indicateurs économiques ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Comment participer à une introduction en bourse ?

Quelle fiscalité pour le compte-titres ordinaire ?

M'informer sur les cours de la bourse est essentiel si je veux payer des impôts sur mes plus-values.
M'informer sur les cours de la bourse est essentiel si je veux payer des impôts sur mes plus-values.

Le compte-titres ordinaire (CTO) est le moyen le plus simple de gérer moi-même mes actifs financiers. Mais cette facilité a un prix. Je suis imposé à deux moments : lorsque je cède des valeurs mobilières composant mon CTO et quand j'en touche des revenus (dividendes, coupons...).

Fiscalité des plus-values

Lors d'une vente, lorsque je cède une valeur à un prix supérieur à celui d'achat, je réalise une plus-value. Si l'inverse se produit, c'est une moins-value.

Les plus-values sont soumises à un prélèvement à la source de 15,5%, correspondant au paiement des cotisations sociales. J'en déduis ensuite mes moins-values pour obtenir le montant net de mes plus-values. Depuis la loi de finances de décembre 2013, je bénéficie d'un abattement sur ma plus-value nette corrélé à la durée de détention de mes actifs :

  • 50% pour une détention comprise entre deux et huit ans,
  • 65% pour une détention supérieure à huit ans.

La même loi a mis en place un régime d'abattements spéciaux favorisant la liquidité des actions de jeunes PME et de sociétés appelées " jeunes entreprises innovantes ". Le barème est comme suit :

  • 50% pour une détention comprise entre un et quatre ans,
  • 65% pour une détention comprise entre quatre et huit ans,
  • 85% pour une détention supérieure à huit ans.

Depuis le 1er janvier 2013, les plus-values nettes sont soumises à l'impôt sur le revenu. Je dois donc les inscrire dans ma déclaration annuelle.

Avant de déclarer mes plus-values, je dois faire attention aux abattements.
Avant de déclarer mes plus-values, je dois faire attention aux abattements.

Fiscalité des revenus

Comme pour la vente d'actifs, les cotisations sociales sont prélevées à la source lors du versement des revenus, là encore à un taux de 15,5%. Un acompte est également ponctionné, de 21% pour les dividendes d'actions et 24% pour les coupons d'obligations.

Je peux être dispensé de l'acompte sur les dividendes si mon revenu fiscal de référence est inférieur à 50 000 euros si je suis célibataire et 75 000 euros si je suis marié. Concernant les coupons, la limite de revenus est fixée à respectivement 25 000 et 50 000 euros.

Mes dividendes bénéficient enfin d'un abattement de 40% directement calculé par l'administration fiscale d'après ma déclaration de revenus. L'acompte est ensuite déduit de l'impôt.

Il est à noter que les plus-values, dividendes et coupons issus des marchés étrangers doivent également apparaître dans ma déclaration de revenus.

Les news Lifestyle Lifestyle

Lifestyle

Top 10 des Youtubers les mieux payés au monde

Lire l'article
Lifestyle

Combien ça coûte... de produire son propre album ?

Lire l'article
Lifestyle

Top 10 des métiers qui paient le mieux au monde

Lire l'article
Lifestyle

Top 5 des plus belles vitrines de France

Lire l'article