A l'origine les banques avaient un double rôle. Elles devaient permettre aux particuliers de déposer leur argent dans un lieu sûr afin d'éviter de se le faire voler et grâce à cet argent collecté, elles assuraient le fonctionnement de l'économie en octroyant des prêts aux entreprises. Mais aujourd'hui, leur activité s'est diversifiée.

Les banques pour les particuliers

Les banques de détail. La plupart des grandes banques françaises proposent une activité de banque de détail pour les particuliers. C'est dans ces agences que vous pourrez ouvrir un compte courant et un (ou plusieurs) compte épargne. Mais le travail des banquiers ne se limite pas à cela, ils ont aussi pour rôle de vous conseiller dans la gestion de vos finances personnelles en vous proposant des produits adaptés à votre situation.

Les banques en ligne. Avec l'essor des nouvelles technologies, on assiste de plus en plus au développement des banques en ligne. Elles proposent sensiblement les mêmes services que les banques de détail mais avec ces dernières, vous n'aurez jamais de contact physique avec votre banquier, tout se fait sur Internet. Les services qu'elles proposent sont moins chers que dans les banques de détail mais en contrepartie le rôle de conseil est un peu moins développé. Elles s'adressent généralement à un public à l'aise avec la technologie numérique et qui a déjà une bonne idée de la façon dont il veut gérer ses finances personnelles.

Les banques au service de l'économie

Les banques d'affaires. Depuis la loi de séparation des activités bancaires votée en 2013, les banques d'affaires ont une activité distincte des banques de détail. Elles ne prennent pas de dépôts et n'octroient pas de crédits. Leur rôle est d'apporter un conseil stratégique et financier pour les grandes entreprises. Elles se financent en facturant leurs prestations.

Les banques centrales. On pourrait les qualifier de banques des banques. Il s'agit d'organisations qui ont une influence sur l'économie mondiale, comme la Banque Centrale Européenne (BCE) ou la Réserve Fédérale des États-Unis (FED). Elles sont responsables de la création monétaire : la BCE crée des euros, la FED crée des dollars, etc. Elles ont aussi pour rôle de fixer le taux directeur de l'économie. Il s'agit du taux auquel les banques leur empruntent de l'argent. Ce taux va avoir une influence sur tous les autres, comme les crédits à la consommation ou le taux du livret A par exemple.

Les autres types de banques. Les banques d'investissement ont principalement des activités sur les marchés financiers, elles achètent et revendent des titres côtés en bourse. Les banques coopératives, quant à elles, ont la même activité qu'une banque de détail à la différence qu'elles sont gérées par leurs propres sociétaires et les décisions sont prises lors d'assemblées générales.