Retraite complémentaire d'un fonctionnaire (RAFP) : qu'est-ce que c'est ?

Mercredi 14 Octobre 2015

 A ma retraite de base obligatoire de fonctionnaire s'ajoute la RAFP.

A ma retraite de base obligatoire de fonctionnaire s'ajoute la RAFP.

Fonctionnaire, je cotise automatiquement pour une pension de retraite complémentaire lorsque je perçois des primes, des indemnités exceptionnelles ou des avantages en nature. Cette pension s'appelle la retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP) ou retraite complémentaire d'un fonctionnaire. Présentation.

La RAFP : la retraite complémentaire de tous les fonctionnaires

La retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP), appelée aussi retraite complémentaire d'un fonctionnaire, est la retraite complémentaire obligatoire des fonctionnaires.

Si je travaille dans la fonction publique, je cotise pour la RAFP à chaque fois que je perçois :

  • des primes et des indemnités (par exemple, les Indemnités horaires pour travaux supplémentaires, ou IHTS),
  • des avantages en nature,
  • n'importe quelle autre rémunération de la fonction publique pour laquelle je ne cotise pas pour ma retraite de base.

Une fois à la retraite, une pension mensuelle de la RAFP vient s'ajouter à ma pension mensuelle de base.

Les démarches à effectuer obligatoirement

Je dois faire ma demande de retraite additionnelle en même temps que ma demande de pension de base, au moins six mois avant mon départ à la retraite.

J'adresse ma demande à la direction des ressources humaines de mon administration.

Le calcul de ma pension, étape 1 : la cotisation

Le montant annuel de mes cotisations pour la RAFP est égal à 10% de mes revenus bruts pris en compte (primes, indemnités, avantages en nature...). Le montant des revenus pris en compte ne peut pas excéder 20% de mon salaire annuel brut.

Exemple : j'ai perçu cette année un salaire brut de 30 000 euros, et 5 000 euros brut de primes.

20% de 30 000 euros est égal à 6 000 euros, ce qui est supérieur à 5 000 euros : le montant des revenus pris en compte n'est pas réduit. Je cotise 10% de 5 000 euros, soit 500 euros.

A noter : le montant des avantages en nature est évalué en euros de la même manière que pour ma déclaration d'impôt sur le revenu.

Le calcul de ma pension, étape 2 : la conversion du montant cotisé en points

Le montant annuel de mes cotisations pour la RAFP est automatiquement échangé contre des "points". La "valeur de rachat" d'un point varie chaque année :

  • en 2015 : un point coûte 1,1452 euro de cotisation,
  • en 2014 : un point coûtait 1,09585 euro,
  • en 2013 : un point coûtait 1,0850 euro,
  • en 2012 : un point coûtait 1,0742 euro,
  • en 2011 : un point coûtait 1,0562 euro,
  • en 2010 : un point coûtait 1,05095 euro,
  • en 2009 : un point coûtait 1,04572 euro.

Exemple : en cotisant 360 euros en 2015, je gagne 315 points (360 ÷ 1,1452 = 314,35, ce qui donne 315 arrondi à l'unité supérieure).

 En cotisant, je gagne des points. Ma pension de retraite complémentaire sera d'autant plus importante que j'ai accumulé de points.

En cotisant, je gagne des points. Ma pension de retraite complémentaire sera d'autant plus importante que j'ai accumulé de points.

Le calcul de ma pension, étape 3 : la conversion des points en pension de retraite

Lorsque je pars à la retraite, le montant brut de ma pension complémentaire est calculé en fonction du nombre de points que j'ai accumulés. En 2015, la "valeur de service" d'un point (le montant en euros qu'un point ajoute à ma pension de retraite) est de 0,04465 euro. Chaque année, cette valeur varie sensiblement en fonction de l'inflation.

La valeur de service prise en compte dans le calcul est celle de l'année de mon départ à la retraite, pour l'ensemble des points.

Exemple : je prends ma retraite en 2015, et j'ai accumulé 6 000 points. Ma pension de retraite complémentaire de la RAFP sera égale à 267,90 euros brut par an (6 000 x 0,04465 = 267,9).

A noter : si je demande ma retraite à partir de 63 ans, j'ai droit à une majoration.

Le saviez-vous ?

Je simule en ligne ma pension complémentaire

Je peux obtenir une estimation de ma future pension de retraite complémentaire pour fonctionnaire en utilisant le simulateur du site de la RAFP, à l’adresse : https://www.rafp.fr/retirement/simulator.

plus de dossiers

Dossier

Études supérieures : tout pour bien les préparer

Dossier

Tout savoir sur mon assurance vie

Dossier

Epargne : où placer mon argent ?

Lifestyle

L, S ou ES : comment choisir son bac ?

A la fin de l'année de seconde, je suis face à un choix cornélien : dois-je m'engager dans une filière scientifique ? Économique ou littéraire ? Voici quelques clés pour m'aider à faire le bon...

Heure d'été : pourquoi change-t-on d'heure ?

Dimanche 26 mars, à 3 heures du matin, j'avancerai mon horloge d'une heure et perdrai ainsi une heure de sommeil, comme chaque année. S'il s'agit aujourd'hui d'un geste que je connais bien, suis-je...

Découvrez le parcours du Marathon de Paris

Le 9 avril prochain se déroulera le très attendu Marathon de Paris. Comme chaque année, le trajet est différent. Je découvre ce qui m'attend sur ces 42,2 kilomètres.