Le relevé de carrière récapitule l'ensemble de ma carrière professionnelle. Ce document me permet de faire valoir mes droits à la retraite au régime général. Pour le consulter, il me suffit de me connecter sur le site de l'assurance retraite. Si je ne l'ai pas déjà fait, je peux ouvrir un compte en renseignant mes données personnelles.

En détaillant les droits que j'ai acquis au régime général, cela me permet d'évaluer le montant de ma future pension. Ces informations sont personnelles : je suis le seul à y avoir accès.

Les trimestres d'activité

Lorsque j'exerce une activité professionnelle, je cotise en vue de ma future retraite. Les revenus sur lesquels j'ai cotisé sont reportés sur mon relevé de carrière : ce sont eux qui valident les trimestres. Je peux en prendre dans la colonne ″nombre de trimestres″.

La nature de l'activité

Le relevé de carrière indique mon activité année par année : activité salariée, période de chômage, maladie, accident du travail... Je retrouve ces informations dans la colonne ″employeur ou nature de l'activité″.

Salaires

Le document indique également le montant de mes revenus salariés pour chaque période. Ces montants sont exprimés en brut annuel. Depuis 2002, ils figurent en euros. Attention : si mes salaires sont inférieurs à un seuil minimum, ils ne donnent lieu à aucun trimestre. Si c'est le cas, la mention ″activité salariée″ figure, mais le chiffre zéro sera indiqué dans la colonne ″trimestres″. A noter aussi qu'il est impossible de cotiser plus de quatre trimestres pour une seule année, même en cas d'activité importante ou de double-emploi.

Autres régimes de retraite

Mon relevé de carrière peut également comporter des trimestres relevant d'autres régimes de retraite de base français. Ces trimestres sont alors reportés de façon automatique.

Quid de ma dernière année de travail ?

Il faut savoir que ma dernière année de travail n'est jamais mentionnée dans le relevé. Les salaires de l'année précédente sont reportés en début d'année suivante sur le relevé après l'envoi de la déclaration de mes salaires par mon employeur. Celle-ci a lieu le 31 mars au plus tard.