Pour rappel, en France, en 2015, le système de retraite suit les caractéristiques suivantes :

  • L'âge légal de départ à la retraite se situe, selon la date d'année de naissance, entre 60 et 62 ans,
  • Pour un salarié du privé, l'âge auquel il est possible de bénéficier d'une retraite à taux plein dépend du nombre de trimestres durant lesquels il a cotisé, mais aussi de sa date de naissance. Par exemple, pour les personnes nées en 1948 ou avant, le nombre de trimestres de cotisation nécessaire est 160 (soit 40 ans), pour celles nées en 1973 ou après, 172 (43 ans), et pour celles nées entre 1955 et 1957, 166 (41 ans et 9 mois).
  • Par ailleurs, à partir d'un certain âge, il est possible de bénéficier automatiquement de la retraite à taux plein. Cet âge est fixé à 67 ans pour les personnes nées en 1955 ou après, à 65 ans pour celles nées avant juillet 1951, et entre 65 et 67 ans pour celles dont la date de naissance se situe entre juillet 1951 et 1955 (pour les salariés du privés et les fonctionnaires de catégorie "sédentaire").
  • Enfin, il existe un montant minimum pour la pension mensuelle de retraite en France, qui est de 629 euros, ou 687,32 euros pour ceux qui ont cotisé au moins 120 trimestres.

En Allemagne

Outre-Rhin, l'âge légal de départ à la retraite à taux plein est pour l'instant de 65 ans, mais un projet de loi de février 2015 prévoit de faire passer ce seuil à 63 ans. A une condition toutefois : avoir cotisé 45 ans (en d'autres termes, avoir commencé à travailler à 18 ans).

Au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, l'âge légal de départ à la retraite, fixé aujourd'hui à 65 ans, va être peu à peu repoussé, afin d'atteindre 68 ans au milieu des années 2030, puis 69 ans durant les années 2040.

La durée minimale de cotisation pour toucher une pension de retraite à taux plein, néanmoins, est seulement de 30 ans.

En Italie

Le plan de rigueur italien de fin 2011 a fait passer l'âge légal de départ à la retraite à 66 ans pour les hommes... et 62 ans pour les femmes. Par ailleurs, les Italiens doivent avoir cotisé 42 ans pour toucher une retraite à taux plein, et les Italiennes 41 ans. Cette différence entre hommes et femmes doit être comblée d'ici 2018.

Il existe en Italie un minimum pour la pension de retraite, égal à 351 euros par mois (en 2014).

En Espagne

Pour l'instant, les Espagnols peuvent partir à la retraite à partir de 65 ans. Toutefois, l'âge légal de départ à la retraite doit atteindre 67 ans d'ici 2025.

Pour bénéficier d'une retraite à taux plein, les Espagnols doivent avoir cotisé pendant 35 ans.

Le minimum retraite en Espagne et supérieur à celui italien : 494,44 euros par mois (en 2014).

En Belgique

Chez les Belges, l'âge légal de départ à la retraite est fixé, comme en Espagne, à 65 ans, et la durée de cotisation nécessaire à l'obtention d'une retraite à taux plein est de 45 ans.

Les Belges bénéficient d'un minimum retraite particulièrement élevé, atteignant 1 123,34 euros ! (en 2014)

Sources : L'Express, Le Monde et Le Huffington Post.