C'est dans un esprit progressiste, qu'une PME suisse va se lancer le défi d'intégrer un aspect digital à ce sport, de façon pertinente.

Une start-up innovante

L'aventure de l'entreprise Technis a commencé avec un rêve : celui de fournir un système de captation performant et moins cher que les équipements classiques aux clubs de tennis du monde entier. Leur technologie a fait tourner les têtes de nombreux fabricants de terrains synthétiques qui manquaient d'un facteur de différenciation. En effet, la concurrence se joue le plus souvent sur le prix ou la granulométrie (et pourtant, presque 90 % des terrains du monde entier sont synthétiques). Là où le marché du tennis digital se restreignait à des appareils externes souvent coûteux, type "Hawk-Eye", Technis a choisi un angle d'approche différent.

Quel impact sur le sport ?

Les différents capteurs placés au coeur même de l'infrastructure du terrain permettent une collecte rapide, efficace, et en temps réel, des différentes données de jeu. Autrement dit : plus besoin de radars, ni de reconstitution, pour déterminer les vitesses de frappe, la force d'appui du joueur, ou encore les lieux d'impact de chaque balle. Cela devrait permettre aux clubs de moindre ampleur de pouvoir enfin s'offrir un équipement d'analyse à pour un coût raisonnable.

Un potentiel sans fin

Toujours dans un esprit d'innovation, Technis s'est agrandie et diversifiée, depuis son "Swiss Startup Award" de 2015. L'entreprise propose maintenant des solutions pour tous types de surfaces et les terrains de sport connectés ne sont plus qu'une infime partie de leur activité ! Différents organisateurs d'événements utilisent désormais ces capteurs, afin d'analyser les statistiques d'entrées et de sorties, par exemple. On retrouve même leur technologie dans les hôpitaux pour surveiller l'état de santé des seniors.