Une condition : verser au moins 540 euros par an sur mon PEL

Avec ma banque, je prévois le montant de mes versements réguliers, en programmant le dépôt minimum sur mon PEL (en général, d'au moins 540 euros par an). Je peux opter pour des versements mensuels, trimestriels ou semestriels.

J'ai une rentrée d'argent imprévue ? Je ne souhaite pas dépenser cette somme? Alors direction mon PEL pour y faire un virement exceptionnel !

Un taux d'intérêt de 1,5% brut depuis février 2016

Et concrètement, combien ça me rapporte ? A la suite d'une décision du ministère de l'Economie, tout dépend de la date d'ouverture de mon PEL :

  • si j'ai ouvert mon PEL avant le 1er février 2015, 2,5% brut par an, versés au début du mois de janvier,
  • si j'ai ouvert mon PEL entre le 1er février 2015 et le 31 janvier 2016, 2% brut par an,
  • Si j'ai ouvert mon PEL à partir du 1er février 2016, 1,5% brut par an.

Attention ! Si j'ai ouvert un PEL avant le 1er février 2016, je continue à bénéficier du taux à 2,5% ou 2%. Mais dans ce cas, le taux d'intérêt du prêt PEL qui me sera proposé (un crédit immobilier auquel j'ai droit, 4 ans après avoir ouvert mon PEL) sera plus important que si j'avais ouvert un PEL à partir du 1er février 2016. Bercy, en effet, a décidé de diminuer la rémunération du PEL en même temps que le taux d'intérêt du prêt PEL.

Autre élément : lorsque mon plan se termine ou atteint son dixième anniversaire, je paie des prélèvements sociaux - sans aucune démarche à accomplir.

Enfin, si je détiens toujours mon PEL douze ans après sa création, mes intérêts seront soumis à l'impôt sur le revenu. Par comparaison, mon Livret A et mon Livret de développement durable (LDD) me rapportent 1% net par an.

Le PEL, un placement sans risque

Comme eux, le PEL est un placement entièrement garanti : aucun risque de perdre mon épargne !

Mon plan arrive à son terme ? J'ai envie (et surtout les moyens) d'acheter, de construire ou de faire des travaux sur ma résidence principale ? Je peux utiliser l'argent et demander à ma banque un Prêt Epargne Logement. Le taux est de 4,2% (hors assurance) avec un emprunt pouvant atteindre jusqu'à 92 000 euros. En plus, l'Etat me verse une prime !

Je conserve mon PEL au moins quatre ans

Mieux vaut conserver mon PEL pendant quatre ans... Car si je le casse avant, je passe direct par la case pénalité !

  • Pour une clôture deux ans après sa création, les intérêts sont recalculés au taux du Compte Epargne Logement (CEL) : 0,5 % brut (depuis août 2015). Je dois donc rendre les intérêts que j'ai perçus en trop.
  • Si je ferme mon PEL entre deux et trois ans après sa création ? Je garde mes intérêts, mais je perds mes droits au prêt et à la prime d'Etat.
  • Je clôture trois à quatre ans après sa création ? Mes droits au prêt et à la prime d'Etat sont diminués.

Un plafond de 61 200 euros

Le plafond maximal du PEL est de 61 200 euros, hors intérêts capitalisés. Au-delà, je ne peux plus placer d'argent. Mais il continue à exister et même à me rapporter : mes intérêts produisent des intérêts. Un bon plan (épargne logement), non ?