Hello

Dossier: Retraite : anticiper, préparer, gérer

Tout savoir sur la retraite anticipée pour handicap
Tout savoir sur la retraite anticipée pour handicap

Tout savoir sur la retraite anticipée pour handicap

Comment fonctionne une complémentaire retraite ?

Comment fonctionne une complémentaire retraite ?

Compte épargne-temps : comment ça marche ?

Compte épargne-temps : comment ça marche ?

Epargne salariale : qu'est-ce que la participation ?

Epargne salariale : qu'est-ce que la participation ?

PEP : qu'est-ce que c'est ?

PEP : qu'est-ce que c'est ?

Perco : comment ça fonctionne ?

Perco : comment ça fonctionne ?

Préfon : tout comprendre de l'épargne retraite pour fonctionnaires

Préfon : tout comprendre de l'épargne retraite pour fonctionnaires

Comment préparer ma retraite ?

Comment préparer ma retraite ?

Acheter un viager : une bonne idée ?

Acheter un viager : une bonne idée ?

Créateur d'entreprise : comment épargner pour ma retraite ?

Créateur d'entreprise : comment épargner pour ma retraite ?

Tout savoir sur la retraite anticipée pour handicap

 Handicapé, je peux partir à la retraite en avance, sous certaines conditions.

Handicapé, je peux partir à la retraite en avance, sous certaines conditions.

Fonctionnaire ou salarié du privé, je peux partir à la retraite avant l'âge minimum légal en raison de mon handicap. Voici à quelles conditions je peux bénéficier d'un départ à la retraite anticipé de ce type, et quelles en sont les conséquences.

Départ à la retraite anticipé : à quelles conditions ?

Je peux partir en retraite anticipée pour handicap si je me trouve dans l'une de ces deux situations :

  • j'ai été reconnu travailleur handicapé avant le 31 décembre 2015,
  • la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) m'a reconnu une incapacité permanente d'au moins 50%.

Le taux de ma pension de retraite, en cas de départ pour handicap, est nécessairement égal à 50% (même si je suis fonctionnaire).

Handicapé : à quel âge puis-je partir à la retraite ?

Fonctionnaire ou salarié du privé, l'âge minimum à partir duquel je pourrai prendre ma retraite se situe entre 60 et 62 ans (selon mon année de naissance). Grâce à la retraite anticipée pour handicap, je peux partir à la retraite entre 55 et 59 ans.

Cas particulier : fonctionnaire de catégorie dite "active", je peux partir à la retraite avant 60 ans, même si je ne suis pas handicapé. Cette catégorie de fonctionnaires rassemble les métiers risqués ou pouvant occasionner de fortes fatigues : policier, pompier, sage-femme...

L'âge à partir duquel je peux prendre ma retraite anticipée pour handicap dépend de deux éléments :

  • ma "durée d'assurance cotisée" : il s'agit de l'ensemble des trimestres de travail durant lesquels j'ai cotisé pour ma retraite de base,
  • ma "durée totale d'assurance" : mes trimestres de travail cotisés plus les trimestres que j'ai validés sans cotiser. Il s'agit des trimestres dits "assimilés" (les trimestres que j'ai validés, par exemple, en étant en congé maternité ou en arrêt après un accident du travail), des trimestres rachetés et des trimestres "bonus" (qui me sont accordés dans certains cas, par exemple si j'ai élevé un enfant handicapé).
 La retraite anticipée pour handicap me permet de quitter la vie active avant 60 ans.

La retraite anticipée pour handicap me permet de quitter la vie active avant 60 ans.

Age de départ : si je suis né en 1954

Si je suis né en 1954, je peux partir en retraite anticipé pour handicap à partir de 59 ans, à condition de combiner ces deux conditions :

  • ma durée d'assurance cotisée est d'au moins 65 trimestres,
  • ma durée totale d'assurance est d'au moins 85 trimestres.

Age de départ : si je suis né en 1955, 1956 ou 1957

Je peux partir dès 57 ans si :

  • durée d'assurance cotisée : 86 trimestres,
  • durée totale d'assurance : 106 trimestres.

Je peux partir dès 58 ans si :

  • durée d'assurance cotisée : 76 trimestres,
  • durée totale d'assurance : 96 trimestres.

Je peux partir dès 59 ans si :

  • durée d'assurance cotisée : 66 trimestres,
  • durée totale d'assurance : 86 trimestres.

Age de départ : si je suis né en 1958, 1959 ou 1960

Je peux partir dès 55 ans si :

  • durée d'assurance cotisée : 107 trimestres,
  • durée totale d'assurance : 127 trimestres.

Je peux partir dès 56 ans si :

  • durée d'assurance cotisée : 97 trimestres,
  • durée totale d'assurance : 117 trimestres.

Je peux partir dès 57 ans si :

  • durée d'assurance cotisée : 87 trimestres,
  • durée totale d'assurance : 107 trimestres.

Je peux partir dès 58 ans si :

  • durée d'assurance cotisée : 77 trimestres,
  • durée totale d'assurance : 97 trimestres.

Je peux partir dès 59 ans si :

  • durée d'assurance cotisée : 67 trimestres,
  • durée totale d'assurance : 87 trimestres.

Age de départ : si je suis né en 1961, 1962 ou 1963

Je peux partir dès 55 ans si :

  • durée d'assurance cotisée : 108 trimestres,
  • durée totale d'assurance : 128 trimestres.

Je peux partir dès 56 ans si :

  • durée d'assurance cotisée : 98 trimestres,
  • durée totale d'assurance : 118 trimestres.

Je peux partir dès 57 ans si :

  • durée d'assurance cotisée : 88 trimestres,
  • durée totale d'assurance : 108 trimestres.

Je peux partir dès 58 ans si :

  • durée d'assurance cotisée : 78 trimestres,
  • durée totale d'assurance : 98 trimestres.

Je peux partir dès 59 ans si :

  • durée d'assurance cotisée : 68 trimestres,
  • durée totale d'assurance : 88 trimestres.

Les news Lifestyle Lifestyle

Lifestyle

Combien ça coûte... de produire son propre album ?

Lire l'article
Lifestyle

Top 10 des métiers qui paient le mieux au monde

Lire l'article
Lifestyle

Top 5 des plus belles vitrines de France

Lire l'article
Lifestyle

Combien ça coûte... d'avoir son chalet à un marché de Noël ?

Lire l'article