Que ce soit pour faire des achats à distance ou parce que j'envisage de m'installer à l'étranger, il peut arriver que je doive faire un virement à destination d'un autre pays. Mais si les démarches pour un transfert en Europe se veulent extrêmement simples, les modalités pour un virement vers un autre pays sont en revanche plus complexes et coûteuses.

Comment envoyer de l'argent en Europe ?

Tant que le bénéficiaire de mon virement se trouve dans un pays appartenant à la zone SEPA, les démarches sont simplifiées. Le projet SEPA (pour Single Euro Payments Area, Espace unique de paiements en euros) rassemble les 28 pays membres de l'Union européenne ainsi que l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse et Monaco. Lancé au début des années 2000 et généralisé depuis 2014, il a permis d'harmoniser les coordonnées bancaires dans tous les Etats-membres afin d'accélérer les démarches.

Ainsi, il suffit aujourd'hui d'être en possession de l'IBAN ou du BIC de la personne à qui je veux transférer de l'argent. Ces coordonnées, déjà présentes sur tous les relevés d'identité bancaire, permettront à ma banque de trouver le destinataire de mon transfert quel que soit le pays où il vit.

En plus de simplifier les démarches, le virement SEPA garantit le paiement des sommes en un jour ouvré, à partir du moment où la banque en reçoit l'ordre, s'il est émis ou reçu en euros. Les virements exécutés dans d'autres devises, le délai est porté à quatre jours. En revanche, les montants qui peuvent être virés en une fois restent plafonnés par ma banque.

Que se passe-t-il si le destinataire n'appartient pas à la zone SEPA ?

Il est également possible de transférer de l'argent vers un pays n'appartenant pas à l'espace économique européen. Si je souhaite le faire en passant par ma banque, les démarches seront plus complexes. Impossible par exemple d'enregistrer le bénéficiaire directement depuis mon compte sur Internet, il faut en passer par mon conseiller bancaire. Le délai peut également être très long, jusqu'à quelques semaines dans certains pays. La banque devra en effet vérifier l'identité du bénéficiaire, transférer l'argent, le convertir en devises locales, etc. Il faut parfois jusqu'à plusieurs semaines pour que la somme soit versée sur le compte du destinataire. D'une manière générale, plus la banque est grande, plus son réseau dans le monde est développé et plus les délais de traitement sont courts.

Au problème de délai viennent également s'ajouter des frais. Les banques réclament une commission pour effectuer ce type d'opération, qui sont pour elles plus complexes à exécuter. Peuvent également s'y ajouter une commission de change, le pays de destination n'utilisant pas l'euro comme monnaie ainsi que, dans certains cas, des frais pour l'utilisation du réseau SWIFT, utilisé par les banques pour sécuriser les transferts dans le monde entier. En moyenne, une telle opération coûte au minimum une quinzaine d'euros. Si je dois régulièrement effectuer de tels virements, mieux vaut donc soit passer par une société spécialisée dans ce type de transactions, soit signer un contrat particulier avec ma banque afin de réduire les frais.