40 % des achats sur internet sécurisés

Selon une étude de la Banque de France, 40 % des achats sur Internet sont validés en passant par un dispositif anti-fraude. Dans 85 % des cas, il s'agit d'un code de vérification envoyé sur le téléphone de l'acheteur via SMS . Ce système, appelé SMS-OTP (one time password) est dit "d'authentification forte".

Cependant face à l'augmentation des fraudes à l'achat sur Internet, la Commission européenne trouve que ce dispositif n'est plus le meilleur et devrait être amélioré et qu'il est nécessaire de privilégier d'autres moyens de sécurisation.

Changer de système de validation avant fin 2019

Ainsi, la Commission presse les banques à pousser d'autres systèmes de vérification avant la fin 2019, comme le dispositif de clé digitale vérifiée via l'empreinte digitale directement depuis une application mobile, ou encore l'utilisation de reconnaissance faciale, déjà largement répandue en Chine.

Toutefois, les principaux acteurs bancaires estiment qu'en moins d'un an, il est compliqué de repenser entièrement les systèmes de sécurité et surtout de former les consommateurs à de nouvelles pratiques.

En octobre dernier, plusieurs fédérations européennes de commerçants ont, elles aussi, manifesté leur désarroi et demandé aux autorités européennes de se pencher à nouveau sur le sujet et de laisser trois ans, et non un seul, aux professionnels du secteur pour changer radicalement le système de vérification.