Légalement, rien ne m'oblige à avoir un compte courant . En avoir un est en effet un droit, et non un devoir.

Toutefois, sans compte bancaire (et donc sans chèque ni carte bancaire), je rencontrerai d'importantes difficultés pour réaliser certains paiements et pour obtenir certains revenus.

Les retraites, les salaires de fonctionnaire, les aides sociales...

Retraité, je ne peux pas recevoir ma pension en espèces. De même, si je suis fonctionnaire, l'Etat ne peut payer mon salaire que par virement.

Toutes les aides d'Etat se font aussi par virement vers mon compte en banque : prestations de la Caisse d'allocation familiale (Caf), allocations chômage, couverture médicale universelle (CMU), remboursement de frais médicaux par la Sécurité sociale (que j'aie utilisé ma carte vitale ou une feuille de soin)...

Exception : l'APL (aide personnalisée au logement) peut être versée directement au propriétaire de mon logement, qui déduira cette somme du montant de mon loyer.

A noter : le paiement des amendes peut se faire immédiatement en liquide. Je peux également régler ma cotisation retraite en liquide en me rendant à la Caisse nationale des barreaux français, et ma cotisation maladie en me déplaçant au Régime Social des Indépendants.

Les salaires supérieurs à 1 500 euros

Si je souhaite vivre sans compte en banque, il faut que j'accepte de ne pas avoir un trop grand salaire ! En effet, le Code du Travail impose que les salaires supérieurs à 1 500 euros net par mois soient payés par chèque ou virement bancaire.

En-dessous de ce plafond, je peux demander à mon employeur d'être payé en espèces.

Payer par pièces ?

Sans carte bancaire, je peux être tenté d'accumuler les toutes petites pièces... puis de les utiliser. Mais attention : un commerçant peut refuser mon achat si je lui propose plus de 50 pièces.

Payer les factures ?

Chez GDF Suez, je peux payer mes factures de gaz ou d'électricité par prélèvement automatique, par TIP, par chèque, par carte bancaire via Internet, ou... en espèces.

EDF, en revanche, n'autorise pas les paiements en liquide. Il m'est toutefois possible de payer via le compte bancaire d'un de mes proches.

Payer sur Internet, faire une réservation...

Pas de compte, pas d'achats sur Internet ! Pour payer en ligne, en effet, il faut que je donne mon numéro de carte bancaire.

Même chose pour les réservations (d'une chambre d'hôtel par exemple) qui ne peuvent se faire, souvent, sans carte.

Plus difficile de louer un logement sans compte !

Rien dans la loi n'oblige un locataire à avoir un compte en banque. Cependant, les agences ou propriétaires demandant en règle générale de sérieuses garanties : il faudra certainement les rassurer sur votre capacité à être solvable chaque mois.