Les soldes, c'est l'occasion de dégoter ce blouson que vous n'avez jamais pu vous payer, de se balader dans vos enseignes préférées, à la recherche de LA bonne affaire... Beaucoup de mythes entourent cette période, mais comment faire le tri entre info et intox ?

10. Most wanted : les vêtements – VRAI

Selon l'étude de Toluna pour le magazine LSA, 74 % des consommateurs français seraient intéressés par le prêt-à-porter, pendant les soldes. Loin devant les articles de sport (39%) ou encore les produits high-tech (25%). En l'occurrence, les vêtements les plus recherchés seraient les pantalons et les paires de chaussures.

9. Pas de remises sur les nouveautés – FAUX

La réglementation, quant aux produits soldés, interdit d'offrir une réduction sur un produit qui ne serait pas déjà en magasin au moins un mois avant les soldes. Il est donc possible de trouver des produits issus de nouvelles collections, selon leur date de sortie, sur lesquels certains revendeurs proposeront des réductions.

8. LA période de l'année pour les commerçants – FAUX

Contrairement à ce que l'on peut imaginer, les commerçants ne basent plus autant leur chiffre d'affaires sur les périodes de soldes. Entre l'apparition des ventes privées, les réductions hors-période, les avantages clients, ou encore le déstockage, les enseignes atteignent largement leurs objectifs financiers sans avoir recours aux "réductions imposées".

7. Le moment idéal pour les courses high-tech – VRAI

Plusieurs revendeurs proposent des prix cassés sur les produits high-tech en période de soldes. Privilégiez cependant les opérations du type "Cyber Monday" pour des réductions vraiment intéressantes sur toutes les dernières nouveautés.

6. Les magasins ont une liberté de décision – FAUX

Les périodes de soldes sont fortement réglementées par le gouvernement. Chaque enseigne doit respecter les dates, les conditions de ventes, le prix de référence, et même une réglementation publicitaire imposée par l'état. Les commerçants ont une marge de manoeuvre très faible, dans ce cas de figure.

5. Tout le monde se précipite le premier jour – FAUX

Avec la baisse de fréquentation observée l'an dernier, les magasins ne seront probablement pas inondés pendant les premiers jours des soldes. D'ailleurs, selon une étude de BrandAlley, la moitié de la population française ne considère une réduction intéressante qu'à partir de moins 50 %. La plupart des consommateurs font donc preuve d'intelligence et de patience, pour obtenir les meilleurs prix !

4. Les femmes dépensent le plus – FAUX

D'après un sondage effectué par la firme d'étude de marché "YouGov", le budget des hommes pour une période de soldes s'élèverait à 288 €. Pour les femmes, on estime leur budget aux alentours de 210 €. Une différence qui s'explique principalement par le type de produits souvent recherchés par les hommes (jeux vidéo, téléphones, etc).

3. On garde le meilleur pour la fin – VRAI

Comme mentionné plus haut, il est souvent plus intéressant pour un consommateur de prendre son mal en patience. Après la deuxième ou la troisième démarque, chez les commerçants, c'est souvent là qu'on décroche les meilleures affaires. Car tout doit disparaître !

2. En ligne, c'est plus pratique – FAUX

La plupart des offres spéciales et des réductions en ligne sont difficiles à saisir. Beaucoup opèrent selon le système de "code de réduction", à utiliser avant qu'il ne disparaisse de la page web. Le plus souvent, les réductions sont éphémères et requièrent de rester collé à son écran pour attraper la "bonne affaire" au vol. Ce que les gens prennent rarement la peine de faire...

1. Moins c'est cher, mieux c'est ! – FAUX

Un prix cassé, même sur un produit de marque, peut cacher quelque chose. La plupart des articles en fin de stock (les moins chers) peuvent présenter un défaut de fabrication non visible. Soyez vigilant lors de votre session shopping et n'achetez pas trop rapidement.